detail design 550x359 Digital Crystal

Depuis le 5 septembre, le Design Museum de Londres et la Maison Swarovski proposent une exposition sur le design & l’ère digitale.

Pour cette expo, Swaroski et quelques grands noms du design ont créé des pièces spécifiques sur le thème ‘Digital Crystal’ et ont travaillé sur la question de l’avenir de la mémoire à l’ère du numérique. Concept assez complexe mais réalisations stupéfiantes.

Parmi les 15 designers, remarquez l’installation de Ron Arad,  « Lolita », chandelier de cristal qui utilise la technologie LED. Lors de l’exposition, les spectateurs peuvent envoyer leurs messages via Twitter qui apparaitront en lumière sur le lustre. (#CrystalDigital)

Digital Crystal Swarovski at the Design Museum3 550x825 Digital Crystal

Une autre création est intéressante également :  « Pandora » de Fredrikson Stallard. Ce lustre fait de 2000 pampilles Swarovsky est en changement continu grâce à un programme digital.

 Digital Crystal

 Digital Crystal

 Digital Crystal

La structure de Philippe Malouin intitulée « Blur » utilise aussi la technologie LED pour faire fonctionner ces cercles de cristaux en mouvement perpétuel.

 Digital Crystal

 Digital Crystal

Plus de photos : 

detail design 550x359 Digital Crystal
Yves Béhar : Amplify Chandelier

  Digital Crystal

 

Arik Levy: Osmosis Interactive Arena

 Digital Crystal
Beta Tank: Beta

« Digital Crystal: Swarovski at the Design Museum explores the meaning of memory in the digital age, with the demise of the analogue era our relationship and connection with personal memory, photographs, diaries, letters, time and ephemera is changing. The exhibition takes this as its starting point, to question the future and our relationship with the changing world, where it seems all too easy to lose connection with the tangible and the real, as we move ever faster to a digital age where memory and the personal possessions we once held so highly are now online or gone in an instant. » - Deyan Sudjic, Directeur du Design Museum
via PSFK