lolita 550x303 LOLITA LEMPIKA by WOODKID

Nécessairement le gros temps fort de la journée (si l’on en croit le nombre de tweets et partages), on ne présente (déjà) plus le nouveau film de Lolita Lempika réalisé par Yoann Lemoine alias Woodkid et produit par BETC Music. Si le WOW est quasi général, les premières critiques pointent également le bout de leur nez. Ce que la twitosphère lui reproche ? Etre du déjà vu. Puer le Woodkid à plein nez. Etre totalement déconnecté du parfum.

lolita2 550x304 LOLITA LEMPIKA by WOODKID

Oui, c’est sur ceux qui n’apprécient pas la patte et l’univers de Woodkid vont rester sur leur faim. Mais nous on A-DO-RE, alors voilà ce qu’on en a pensé :

Tout d’abord il faut connaitre l’univers de Lolita Lempika, pour comprendre combien la féérie, la poésie et l’émotion font parties de l’ADN de la marque. Des sentiments que l’on retrouve de façon criante dans ce court métrage. Telle une elfe (jeune, belle, innocente) dans une forêt magique, Elle Fanning (qu’on a pu voir dans Somewhere) incarne ici la beauté pure et naturelle. Sans artifice, espiègle et rêveuse, l’héroine ne fait qu’un avec la nature, mi femme – mi animale, elle rencontre le cerf avec émotionUne rencontre – comme une histoire d’amour – qui déchaine les éléments. Des images à couper le souffle (merci le slow motion), une atmosphère celtique saillante, une musique poignantedigne des plus beaux morceaux de la BO de Braveheart ;)

On aime, tout simplement ! 


lolita3 550x301 LOLITA LEMPIKA by WOODKID

lolita4 550x302 LOLITA LEMPIKA by WOODKID

lolita5 550x303 LOLITA LEMPIKA by WOODKID

lolita6 550x296 LOLITA LEMPIKA by WOODKID

lolita7 550x311 LOLITA LEMPIKA by WOODKID

lolita8 550x300 LOLITA LEMPIKA by WOODKID

Même si la présence du parfum – au moins à la fin #packshotproduit obligée t’as vu ;) – peut manquer aux marketeux, elle peut aussi se défendre. En effet, vendre un parfum c’est avant tout vendre du rêve, un univers, une personnalité. Ici, inutile de montrer le parfum, tout est dans le film. Cependant, il y a fort à parier que nous allons entendre parler de ce parfum d’ici quelques jours en presse, affichage ou TV avec un joli packshot. Oui, le but c’est quand même d’écouler du « jus » chez Sephora & co.

Patience, patience… :)